Archives par mot-clé : Planning

Vous avez dit “Un long fleuve tranquille” ?

Après un bon mois de navigation, nous voici donc arrivés à Chalon-sur-Saône. Le moins que l’on puisse dire, c’est que notre périple n’aura pas été jusqu’ici un long fleuve tranquille (sauf les quelques derniers jours sur la Saône). Voici une petite piqûre de rappel pour ceux qui n’auraient pas tout suivi :

  • Après un départ en fanfare, un embouteillage monstre sur le canal du Nord nous décide à obliquer vers le canal de Saint-Quentin.
  • Des travaux sur la première écluse du canal de l’Aisne à la Marne nous forcent à faire des ronds dans l’eau et à naviguer au frein à main pour patienter.
  • Cerise sur le gâteau, ces mêmes travaux prennent une semaine de retard supplémentaire, et nous décidons de remonter par le canal des Ardennes pour rejoindre la Meuse à Sedan, puis enfin descendre par le canal des Vosges.

Nous pouvons bien reconnaître aujourd’hui que ce détour par Sedan nous a mis un mauvais coup au moral. Pensez donc : 250km et 30 écluses de rab, ajoutés à cette désagréable impression  de tourner en rond comme des bourriques.

Mais qu’est-ce que ce détour invraisemblable nous a finalement coûté en termes de planning ? Et bien rien, niets, que dalle, peau de zob, nada,  macache ! Le planning initial, daté du 8 janvier 2014, prévoyait que nous serions à Chalon-sur-Saône le 16 mai, c’est-à-dire aujourd’hui. Ça, madame, c’est quand même autre chose que le respect des horaires à la SNCB !

Planning initial

Faire et défaire, c’est toujours travailler…

Si vous avez suivi nos élucubrations jusqu’ici, vous savez que la réfection d’une écluse sur le canal de l’Aisne à la Marne nous oblige à “faire des ronds dans l’eau” en attendant la réouverture du canal le 3 mai.

Il n’y a pas de raison que seules les autoroutes belges soient victimes de délais lors des travaux entrepris, et nous avons appris hier que le foutu canal ne serait rouvert que le 10 mai (en attendant mieux ?).

Après une nuit de sommeil agitée, nous avons décidé de changer une nouvelle fois d’itinéraire. Nous irons donc par le canal des Ardennes et le canal des Vosges, en passant par Sedan et Verdun, ce qui allongera le trajet de 250 km et une trentaine d’écluses.

On peut rire, mais pas se moquer!

Cool,  nous sommes en vacances…

 

Modification du parcours (et du planning…)

Ce soir, c’est bien la mère qui est un peu agitée…

Le Canal du Nord, que nous devions emprunter dès demain, vient de rouvrir après 30 jours de chômage. Il faut compter 3 jours pour s’insérer dans le trafic de mariniers excités comme des puces, et nous avons décidé de nous dérouter par le Canal de Saint-Quentin.

Cerise sur le gâteau, le Canal de l’Aisne à la Marne est en chômage jusqu’au 2 mai pour permettre la réparation d’une écluse. Nous pouvons donc prendre notre temps pour arriver jusque là.

Demain, nous serons à Cambrai, et nous referons un planning plus précis pour la suite…

Le planning se précise…

Notre départ aura lieu ce vendredi 11 avril à 9h30. Nous avons bien sûr maintenant une idée plus précise du planning à court terme. Il sera actualisé (si possible quotidiennement) pour les 5 journées suivantes sur la carte accessible à partir du menu “Canal du Midi” ou du lien “Voyage aller” sur la droite de l’écran.

Vous pourrez ainsi suivre de près nos pérégrinations.

A vendredi pour les nouvelles du départ…