Sur les sentiers de la guerre

Aujourd’hui, ce sera un peu d’histoire…

Nous avons dormi au pied des “boyaux de la mort” à Diksmuide, haut lieu de la première guerre mondiale. Des conditions horribles pour les soldats qui y ont trouvé la mort ou en sont revenus à jamais traumatisés.

Ce soir, nous sommes à Ieper, où nous irons leur rendre hommage à la cérémonie du “Last Post”, à la porte de Menin. Ce cérémonial grandiose y est organisé tous les soirs depuis 1928, excepté pendant les années de guerre 1940-1945.

Demain, c’est promis, nous essayerons d’être un peu plus rigolos.

Share

2 réflexions sur « Sur les sentiers de la guerre »

  1. Beau reportage émouvant et comme toujours très belles photos. C est un plaisir de vous suivre.

Les commentaires sont fermés.