Boum ! Quand le barrage fait boum…

La journée d’hier avait été transformée en repos forcé pour cause de travaux divers et variés sur des ponts mobiles sous lesquels nous étions censés passer.

Aujourd’hui, nous avons démarré sur les chapeaux de roue dès la pique du jour. A 05h45, nous avons largué les amarres, avec un programme préparé aux petits oignons pour les 2 bateaux en partance de Aalst, afin d’éviter les travaux de construction d’une nouvelle écluse sur le trajet.

Et puis bingo, arrivés à l’approche de la dernière écluse du jour, en direct live, nous avons vu un barrage qui lâchait. Il faut dire que nous l’avons senti aussi au petit tsunami provoqué par la déferlante de l’eau . L’éclusier nous a fait des signes désespérés pour que nous nous amarrions au plus vite.

Pour combien de temps sommes nous bloqués ici ? Nous n’en savons fichtre rien. Mais, bonne nouvelle le vérin du barrage a déjà été sécurisé par une chaîne. Yapluka réalimenter le bief amont long de 4.5km. Nous croisons les doigts.

Moralité à tirer de l’aventure : l’année dernière, nous avons été obligés de louvoyer “à l’insu de notre plein gré” pour cause de problèmes divers et variés. Cette année, nous avons décidé tous seuls comme des grands de louvoyer tant et plus, au gré de notre humeur. Pourquoi donc les écluses et les barrages n’auraient-ils pas droit, eux aussi, d’avoir leurs états d’âme ? Comme disait Gustave Parking, “Je vous laisse réfléchir là-dessus”…

Share

4 réflexions sur « Boum ! Quand le barrage fait boum… »

  1. Chers Marc et Marie-Claire,
    En plus de la soirée de tous les membres du RYCH, où chacun peut raconter ses anecdotes, je proposerais bien une soirée spéciale, rien que pour vous !
    Franchement, vous devriez tenir une liste de toutes les “pannes” qui ont pimenté vos navigations.
    Cela permettrait d’en rassurer certains qui, face à la moindre petite difficulté, envisagent de revendre leur bateau !
    Ce n’est pas un petit barrage qui vous arrêtera !!!
    Jolie région, profitez bien … 😉
    Brigitte

  2. Salut les cousins. L’aventure commence à L’Aurore, qu’on chantait chez les scouts! Je vois qu’il vous en reste des bribes en mémoire. En vacances à 6h du matin ….. OUFTI Reposez vous entre les coups. En souvenir d’un arbre au bord du canal à Paray le Monial … A tout bientôt !

  3. Et bien, il ne faut pas trop programmer sur votre parcours, une surprise vous attend au tournant. Il en faut des nerfs… Heureusement que la région a l’air belle et rurale. Profitez en !
    J’ajoute que vous avez le sens de la formule pour relater vos exploits. C’est très amusant à lire. De quoi écrire un bouquin dans quelques années, agrémenté de jolies photos.

  4. Pour vous, la vie n’est pas un long fleuve tranquille! J’admire votre façon de chaque fois rebondir en fonction des événements!

Les commentaires sont fermés.