La traversée de Paris.

Ce fut une franche réussite. Vers 9h, nous étions déjà à la hauteur de l’île Saint-Louis. Notre-Dame y a d’ailleurs l’air bien triste.

L’avantage de partir tôt, c’est que tous les bateaux mouches ne sont pas encore en déplacement sur la Seine. Le soleil était de la partie, sans trop. Bref, l’heure idéale pour traverser Paris.

La prochaine fois (si prochaine fois il y a), nous prendrons un autre chemin pour rejoindre la Seine en aval. Nous irons par le canal Saint Martin et le canal Saint Denis. Aujourd’hui, le courage nous a manqué. Nous avions en effet 13 écluses supplémentaires à franchir, et nous arrivons tout doucement à saturation.

Share

2 réflexions sur « La traversée de Paris. »

  1. Vous avez eu raison de partir de bonne heure pour traverser Paris. où avez vous fait escale la veille ?

Les commentaires sont fermés.