Nous avons perdu les eaux !

Hier, en arrivant à Givet, nous avons eu un petit problème de surchauffe moteur . Ce matin, il s’est avéré que ce n’était pas un si petit problème : nous perdons l’eau du circuit de refroidissement du moteur.

Après avoir contacté un mécanicien, nous nous dirigeons tant bien que mal vers le chantier de Dom-le-Mesnil, dont nous sommes encore distants de 60 kilomètres et 12 écluses.Nous devrions y arriver jeudi soir.

Au fil de la journée, nous avons acquis la technique pour faire face à la hausse de température du moteur. Il faut dire que nous avons toujours les yeux rivés sur la jauge…

Henri et Édith, du port de Huy, nous ont rendu une courte visite à Fumay. Nous les avons largués un peu sauvagement après une écluse, faute de ponton.

Ce soir, nous avons été lâchement abandonnés par un agent VNF. L’heure, c’est l’heure et une panne d’écluse n’excuse rien. Résultat, nous avons fait ce soir notre amarrage le plus difficile entre deux Ducs d’Albe.

Si nous rions encore, c’est jaune foncé !

 

Share

1 réflexion sur « Nous avons perdu les eaux ! »

  1. Ai volé au dessus de votre étape mais à 4000 ft car relief aux alentours pas accueillants du tout. En plus des lignes haute tension traversent la vallée. On se rattrappera plus loin…

Les commentaires sont fermés.