Archives du mot-clé Amis

Moussaillon à bord

Après le départ de nos derniers visiteurs, nous voilà résolument partis vers la France.

“Résolument, résolument, est-ce que j’ai une gueule de résolument ?”, aurait pu dire Arletty.

Souvenez de nos aventures de l’année dernière, où nous avions dû nous dérouter suite à la prolongation d’un chômage sur le canal entre l’Aisne et la Marne. Eh bien, rebelote , ils remettent le couvert cette année! Nous avions pourtant pris nos précautions. Le canal devait être opérationnel le 30 avril, ce sera pour le 11 mai.

Ça va devenir un “running gag”…

Les baroudeurs du désert

Après les pilotes d’ULM, ce sont deux baroudeurs du désert qui ont rejoint le Salliance aujourd’hui.

Yvonne et Michel, amis de notre webmaster, ont en effet arpenté pendant des années les déserts d’Algérie, de Tunisie et surtout de Mauritanie, en des temps bénis où l’on était certain d’en revenir en un seul morceau…

La journée d’aujourd’hui fut certes plus calme, avec l’initiation de Michel aux joies du pilotage d’un bateau, puis un rapide lunch à Maredsous (et ses célèbres tartines), avant de terminer par une visite au musée du Chemin de Fer à Vapeur des Trois Vallées, à Treignes, dont Michel avait, dans une vie antérieure, dessiné et calculé la résistance de la structure en bois.

Dernière visite amicale demain, avant que nos navigateurs émérites ne s’en aillent résolument vers les eaux territoriales françaises !

La Venise du Nord.

C’est avec un guide natif de Brugge que nous avons arpenté les rues et ruelles de l’ancienne ville.

Vu le nombre de touristes se bousculant aux portillons, nous n’avons pas eu le loisir de visiter édifices et musées.

Ce n’est que partie remise, nous reviendrons à la basse saison pour une exploration plus détaillée (ça ne fait jamais que 30 ans que nous le disons…).

En route pour de nouvelles aventures…

Pas moins de 20 personnes s’étaient rassemblées ce matin à Nieuwpoort, avec calicot et corne de brume.

Après un petit déjeuner sur le ponton, nous avons largué les amarres (non sans avoir embarqué quelques passagers clandestins !). Jusqu’à Oudenburg, Salliance s’est mis en mode “omnibus” pour permettre à tout un chacun de faire un bout de chemin avec nous.

Un tout grand merci à Olivier, Hugues, Ann, Sarah, Frederick,Ceylan, Lucas, Louis, Elise, Jolien, Matthieu, Brigitte, Roger, Marie-Hélène, Herman, Jacqueline, Gaëlle, Claudine, Renée, Johan, Jacqueline et Bruno. Votre présence nous a fait chaud eu cœur !

Demain, journée “tourisme” à Brugge.